Fumer des plantes ?

Classé dans : Ressources, Witch Blog | 0

Le tabac c’est tabou, on en viendra tous à bout

Mais parfois, non, on a pas la motivation et on continue de fumer des cigarettes roulées à 12 euros le paquet. Pour économiser et aussi savoir ce que l’on fume, nous avons fait des petites recherches sur … les plantes aromatiques à fumer ! 


Attention, il faut néanmoins savoir qu’il n’existe pas de cigarettes “saines” et même si vous prenez des plantes médicinales qui sont excellentes en tisane ou préparations galéniques telles la sauge ou le romarin, le fait de fumer des plantes produit quand même du goudron, du monoxyde de carbone et d’autres particules. Néanmoins, cela peut éviter la nicotine et la dépendance lié au tabac et vous permettre aussi de varier les plaisirs des goûts. Cet article a pour but de vous donner envie d’en lire plus et de vous informer, mais sachez que nous ne préconisons pas de fumer des plantes, car nous ne connaissons pas les effets nocifs ou secondaires. 


Dans nos recherches, nous avons trouvé quelques bons articles. Donc ici, un résumé de ce que nous avons retenu. Mentionnons tout de même qu’il s’agit ici de plantes non psychotropes et que nous n’avons pas encore testé les recettes ! (mais bientôt)

Les plantes à fumer, faciles à trouver : 

Les feuilles de framboisier, la menthe, la rose, la sauge, le basilic, l’eucalyptus, l’ortie, la verveine, la molène. Plus de plantes ici.

Pour commencer, je pense que les feuilles de framboisier peuvent être testées seules. Ainsi que la Molène

Résultat de recherche d'images pour "molène planche botanique"

Les recettes glanées sur le net proposent : 
  • Feuilles de noisetier (environ 2/3) et feuilles de sauge (environ 1/3) séchées. Le noisetier a un goût assez neutre mais peut être âcre fumé seul. La sauge a un bon goût mais on peut être écœuré son parfum. Ensemble, les 2 plantes forment un mélange “fumables”
  • Molène (30%), Noyer (30%), Menthe (30%), Eucalyptus (10%). L’eucalyptus parfume, la molène et la menthe permettent plus de douceur et la feuille de noyer donne du corps au mélange.
Résultat de recherche d'images pour "écureuil noisettes"

A savoir : 

Il vaut mieux acheter les plantes fraîches et de les faire sécher soi-même, la tête en bas. En effet, il ne faut pas qu’elles soient ultra-sèches et effritées pour être facilement fumables. Si vous achetez des plantes séchées (en herboristerie par exemple), étalez une petite quantité sur du papier cuisson et vaporisez-les d’eau. N’en vaporiser pas trop au risque de voir les plantes restantes trop longtemps moisir un peu. Une autre méthode consiste à prendre 20gr de plante et ajouter une cuillère à café de miel et 4 cuillères à café d’eau, en mixant bien le tout et en attendant quelques jours que le mélange sèche légèrement. 

Il faut réduire les herbes en poudre grossière, à l’aide du moulin à café par exemple. Cassez les trop grosses tiges qui pourraient percer la feuille à rouler. 

Vous pouvez acheter un vaporisateur (et non pas un vapoteur) pour utiliser ce mélange. 

Quantité : 30 grammes de plantes devraient vous donner entre 24 et 40 cigarettes. 


Quelques liens intéressants : 

Nous considérons cet article comme une première recherche ! ou une première partie d’exploration du sujet. N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences. Dès que nous aurons testé / étudié le sujet plus en profondeur, nous vous partagerons nos trouvailles ! 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *