Manifeste W.I.T.C.H

Classé dans : Ressources | 0

Manifeste W.I.T.C.H (Women’s International Terrorist Conspiracy from Hell)

La Sorcière est dans toutes les femmes et dans tout.
C’est le théâtre, la révolution,
la magie, la terreur et la joie.
C’est la conscience que les sorcières et les gitans
furent les premiers combattants de la guérilla et de la résistance
contre l’oppression — l’oppression des femmes
à travers les siècles.
Les sorcières ont toujours été des femmes qui osaient être
excitantes, courageuses, agressives,
intelligentes, non conformistes, curieuses,
indépendantes, libérées sexuellement, révolutionnaires.
(Cela explique peut-être pourquoi neuf millions d’entre elles
ont été brûlées comme sorcières).

Les sorcières furent les premières personnes sympathiques
et les premières trafiquantes
Les premières à pratiquer le contrôle des naissances
et l’avortement,
les premières alchimistes
Elles ne s’inclinaient devant aucun homme,
étant les seules survivantes de la culture la plus ancienne de toutes,
celle où hommes et femmes partageaient également les tâches
dans une société véritablement coopérative
avant que la répression mortelle spirituelle, économique, sexuelle,
de la « Société Phallique, Impérialiste »
ne l’emportât et ne se mit à détruire la nature
et la vie humaine.

La Sorcière vit et rit en chaque femme
C’est la partie libre de chacune d’entre-nous,
sous les sourires timides,
la passivité devant l’absurde domination masculine,
le maquillage ou les vêtements étouffants
qu’impose notre société malade.
Il n’y a pas d’adhérentes WITCH.
Si vous êtes une femme et osez regarder en vous-même,
vous êtes une Sorcière.
Vous établissez vos propres règles.
Vous êtes libres et belles.
Vous pouvez être invisibles ou apparentes,
selon comment vous choisissez de faire connaître ou non votre sorcellerie.

Vous pouvez former votre propre assemblée de sœurs sorcières
et faire ce que voulez.
Vos cibles : tout ce qui est répressif,
dominé par l’homme, cupide, puritain, autoritaire.
Vos armes sont le théâtre, la magie, la satire, les explosions, les herbes,
la musique, les costumes, les masques, les autocollants,
la peinture, les balais les poupées vaudous, les fouets, les chandelles les clochettes toute votre magnifique imagination sans limite
Votre pouvoir vient de vous mêmes
en tant que femme,
du partage, de la discussion et de l’action
de concert avec vos sœurs.
Vous vous êtes jurées de libérer nos frères
de l’oppression et des rôles sexuels stéréotypés
et de vous libérer vous-mêmes
Vous êtes une sorcière en tant que femme
indomptée, furieuse, joyeuse et immortelle.
Vous êtes une sorcière en disant haut et fort
« Je suis une sorcière »
et en pensant à cela.

W.I.T.C.H. ?

En 1968, un groupe de femmes engagées se nommant W.I.T.C.H. (Women’s International Terrorist Conspiracy from Hell) se mobilise aux Etats – Unis pour la libération des femmes et opère à travers diverses actions fortes et féministes. Voici leur manifeste, puissant, toujours d’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *