Plantes et menstruations

Classé dans : Kitchen Witch | 0

Grossesse, accouchement, affections gynécologiques sont un domaine clos de la médecine ancienne, du seul ressort des intéressées elles – mêmes. Les guérisseuses, dites aussi « bonnes femmes », détiennent des connaissances et des pratiques imprégnées de magie, parfois dangereuses (plantes abortives) : elles finiront par être suspectées, puis condamnées comme sorcières. Leurs remèdes, souvent utiles, survivront jusqu’à nos jours dans la médecine populaire.

Salagon, musée et jardins, jardin médiéval « Plants for Women)

Voici 6 super-plantes, utilisées depuis des siècles, pour nous aider à mieux vivre nos règles. Des tisanes à intégrer dans la vie de tous les jours, selon nos cycles et nos humeurs. Des plantes dédiées pour les personnes « menstrueuses » !

 

              

Nous établissons ici une brève liste des principales plantes efficaces pour les menstruations, leurs actions et quelques manières de les consommer. Bien sûr, si une plante vous intéresse particulièrement, rdv dans un magasin bio pour les tisanes, un herboriste pour une posologie adaptée ou une bonne recherche Internet pour mieux vous renseigner !

S’aider pendant la période des règles : 

Les feuilles du framboisier : plantes astringente, elle calme les crampes menstruelles. Se faire une petite tisane (1 à 3 litres) avec des feuilles séchées, pendant les règles.

L’ortie est une plante qui redonne de l’énergie ! Riche en minéraux, fer et magnésium, elle est adaptogène, c’est à dire qu’elle aide le corps à s’adapter aux changements, hormonaux par exemple. Préparez ses feuilles dans des plats comme un super-aliment ou faites une infusion à boire sans modération (1 cuillère à café d’ortie séchée pour 10 cl). PS : Une fois cuite ou chauffée, l’ortie n’est plus urticante.

Le pissenlit, en tisane pour des traitements brefs, pas + de 6 semaines. Il permet de réguler le syndrome prémenstruel : nausées, sautes d’humeur. Cette plante aide notre foie efficacement ! Les feuilles de pissenlit fraîches peuvent aussi facilement s’intégrer dans les salades ou les plats.

L’agripaume est plante calmante et relaxante. Elle aide aussi à diminuer les crampes du SPM et à déclencher les règles si celles – ci sont perturbées pour des raisons émotionnelles. Si l’agripaume se consomme en tisane, celle – ci est un peu amère, vous pouvez préférer le consommer en teinture mère. 

La sauge officinale, quant à elle, est tonifiante pour le système reproducteur. On l’utilise lors de menstruations irrégulières, pour calmer les douleurs ou en cas de saignements trop abondants. Elle se consomme facilement en tisane.

L’achillée millefeuille est une véritable alliée pour les femmes. Anti-inflammatoire, elle calme les douleurs. Stimulante du foie, elle aide les règles à se déclencher. Riche en tanins, elle diminue les règles abondantes.

Et où trouve t-on toutes ces plantes magiques qui nous feront passer une petite semaine de bonheur ? (ou presque). Magasins bio pour les tisanes, herboristes pour se fournir en plantes séchées, pharmacie ou parapharmacie pour trouver ces remèdes en gélules, teinte mère, huiles essentielles… Ces plantes communes sont à portée de main 🙂

Vous connaissez d’autres remèdes à base de plantes que vous avez testé ? Partagez avec nous vos expériences 

Melissandre et Yuna
WonderWitches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *